Chantons !

Des fresques de Pompeii

Le chant a toujours été un moyen de rythmer le geste, d’être en relation avec les siens, de conter les histoires familiales et locales. Il est aussi guérisseur, un contact direct avec l’humain et le non-humain. Il a permis de créer un dialogue avec les animaux ou d’accompagner l’expérience spirituelle. Il témoigne de manières d’être au monde, grâce aux langues, oubliées ou disparues, qui le livrent.

À l’occasion de chaque pleine lune, j’écris des chants que je relie aux événements qui l’entourent (calendrier des arbres, saison, phénomène météorologique, mythologie, astrologie, planètes ou encore la symbolique du tarot). Ils servent d’ancrage, de prières, de soins et / ou d’offrandes. Ils n’existent que pour ce qu’ils sont, immatériels. Ces chants n’existent pas sans vous ! Alors je vous propose de me rejoindre et de devenir, vous aussi, maître·sses des vents, maître·sses de nos souffles. Pour prendre soin de nous, de nos cœurs et de nos corps. Pour déployer nos poumons, nos ailes intérieures. Pour nous entendre autrement et nous relier. Pour célébrer et nous recharger. Pour s’enchanter mais aussi pour résister.


☾ PLEINE LUNE (EN)CHANTÉE

La pleine lune est un moment d’effervescence alors rien de mieux pour nous relier à nos sens que de chanter ! Je vous partage 5 chants composés spécialement pour l’occasion qui nous aident à nous connecter à ce moment de l’année, ses symboles et ses médecines. Cela n’exige aucune compétence de chant.

Durée : 3h (repas inclus)
À prévoir : de quoi partager un repas et de quoi s’installer confortablement.

Prochains rendez-vous :

  • Mardi 8 novembre à 18h
    Lune (en)chantée de l’ombre
  • Mercredi 7 décembre à 18h
    Lune (en)chantée des longues nuits

Les places sont limitées. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à la veille de l’événement.
→ Inscriptions : info@lamantedeseaux.com


Qui je suis ?

Je m’appelle Elise, Olive et Lilas sont mes deuxième et troisième prénoms. Ça forme EOL, comme le maître grec des vents avec qui je prends grand plaisir à faire alliance. Je suis enchanteresse, musicienne et compositrice. J’ai mené une étude sur la place des femmes dans les musiques électroniques qui m’a éclairée sur la portée politique de ces expériences. Je l’ai présentée à l’occasion de plusieurs rencontres, publications et conférences et j’ai co-fondé Scivias, une plateforme de soutien aux musiciennes et professionnelles de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles. J’ai créé le blog la mante des eaux en 2021 pour offrir une continuité à ces différents projets, avec l’envie de partager ces ressources et les mettre en lien avec ce qui me passionne. Et pour former cette grande toile, je (m’en)chante grâce à la lune.

Lorsque j’ai pris conscience de la portée magique et guérisseuse du chant, je ne parvenais pas à trouver de chansons qui répondent à mes envies, à mes besoins, à mes attentes. Elles ne parlaient pas ma langue. Elles ne reflétaient pas mon environnement. Elles n’évoquaient pas les mêmes esprits, divinités et éléments que je rencontrais. Je les trouvais déconnectées des espaces-temps et imaginaires qui nourrissent ma réalité. Les réflexions autour de l’appropriation culturelle ont bien sûr aiguisé ma méfiance. Avec l’encouragement d’ami·es, des graines ont été plantées dans mon esprit. Aujourd’hui, elles portent leurs fruits. Chaque mois, depuis novembre 2021, je partage mes chants avec de nouvelles voix. Quelle joie de les entendre s’envoler, planer, crépiter, claquer sur les langues et secouer les pieds. Ces chants sont tous différents et me surprennent à chaque fois. Jamais je n’aurais pensé qu’ils prendraient ces formes, ces variations, ces expressions. Et c’est toujours très étonnant d’entendre ce qu’ils évoquent dans les imaginaires de celleux qui les rencontrent. J’estime que rien de ce que j’écris ne vient de moi. Je suis une antenne. Je traduis les airs avec mes mots. Je me connecte à ces chants la plupart du temps en marchant, en promenant mon esprit. Je les vois comme des offrandes que je reçois et que j’ai la chance de partager. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

Venez capter ces ondes en me rejoignant, vous aussi, à chaque pleine lune !

Voici quelques vidéos pour vous inspirer (il suffit de glisser sur la 2ème image à chaque fois) :

Retrouvez moi sur Facebook, Instagram, Spotify, YouTube, Soundcloud.

Abonnez-vous à ma newsletter.