Les lunaisons

Se lier aux cycles lunaires, c’est prendre le temps de nous situer sur la carte du vivant, entrer en lien avec l’humain et le non-humain et nous laisser guider par la sagesse de nos environnements. L’influence de la lune est visible, qu’il s’agisse du mouvement des marées ou de la montée et descente de la sève dans les arbres. Notre anatomie est composée à 80% d’eau et ressent aussi cet effet. Nous devons accepter cette part de mystère qui ne nous permet pas de tout connaître. Mais pouvons-nous admettre que nos corps ont aussi des choses à nous apprendre ?

Nous pouvons écouter les récits et les mythes que nos ancêtres ont partagés pour nourrir, écouter, explorer ces perceptions. Chaque lunaison devient alors une source d’énergie particulière, un cheminement dans notre rencontre avec le monde. Elle ouvre de nouvelles portes de compréhension, des espaces de (co-)création ou clôture ce qui doit être achevé.

S’inscrire dans un pensée cyclique est une manière de se détacher de la linéarité du temps, avec un passé, un présent, un futur, pour observer que notre chemin est bien plus que la naissance, la vie et la mort. Elle est une succession de mouvements, de transformations, d’épanouissement, de rupture, de guérison, de réparation et de deuil, chacune d’elles possédant un savoir et une sagesse qui lui est propre. Accueillir cette perception du vivant, c’est accepter que nous sommes en révolution, que les expériences se recyclent. Mais c’est aussi y entrevoir notre part de responsabilité. En écoutant ce rythme, cette sorte de répétition, nous pouvons aussi choisir de devenir acteur·rices de nos existences et de tourner la roue dans le sens du (ré)enchantement.

Je vous propose donc de me rejoindre à l’occasion des cérémonies que j’organise, à chaque nouvelle lune et chaque pleine lune. Elles s’inspirent de diverses techniques lues et récoltées au fil de mes explorations personnelles et s’inscrit en lien avec les saisons, les végétaux, les mythologies et la tarologie. Je les accompagne de chants que j’ai composé et de la puissance de vibration des sons. Ce sont aussi des moments de partage uniques et bienveillants.


Cérémonies de nouvelles lunes

La lune noire est un moment propice à l’introspection et à la méditation. Cette cérémonie vous permettra de poser une intention pour le nouveau cycle lunaire de 29 jours qui s’ouvre. Je vous propose de vous accompagner dans ce voyage pour entrer en communication avec votre corps à l’aide d’une méditation guidée. C’est un moment collectif mais aussi intimiste. Nous nous aiderons de nourritures diverses et variées !

Durée : 4h (repas inclus)
À prévoir : de quoi partager un repas, de quoi s’installer confortablement, de quoi écrire, dessiner et un objet pour symboliser ce moment.

  • Dimanche 25 septembre à 16h
    Lune en balance / Prunellier & Sureau / Médecine du héron • COMPLET
  • Mardi 25 octobre à 18h
    Lune en scorpion / Sureau / Fête des mort·es / Médecine de la chauve-souris

→ Pour en savoir plus, je vous invite à consulter la page qui est dédiée aux cérémonies de nouvelles lunes.


 Pleines lunes (en)chantées

La pleine lune est un moment d’effervescence alors rien de mieux pour nous relier à nos sens que de chanter ! Je vous partage 5 chants composés spécialement pour l’occasion qui nous aident à nous connecter à ce moment de l’année, ses symboles et ses médecines. Cela n’exige aucune compétence de chant.

Durée : 3h (repas inclus)
À prévoir : de quoi partager un repas et de quoi s’installer confortablement.

  • Dimanche 9 octobre à 18h
    Lune des brumes

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter la page qui est dédiée aux pleines lunes (en)chantées.

Si vous souhaitez vous inscrire, connaître les informations pratiques ou si avez la moindre questions, n’hésitez pas à m’écrire à info(@)lamantedeseaux.com et je vous répondrai avec grand plaisir.

Au plaisir de vous y accueillir (:

EOL