L’horoscope des arbres

Un gravure de Lady Mary Impey

Horoscope vient du grec ancien hōra (« heure, temps ») et skopos (« observateur·rice, spectateur·rice »). Les humain·es ont toujours observé les étoiles pour se relier à l’immensité du cosmos et y trouver une réponse aux mystères que le destin nous réserve sur terre. Les grec·ques ancien·nes ont construit des mythes passionnants et foisonnants qui forment le socle de l’astrologie que nous connaissons. Ces récits témoignent aussi d’un certain rapport au monde. Si nous écoutions les arbres, qu’auraient-ils à nous dire ? A chaque changement de saison, je vous propose un horoscope basé sur le calendrier celte des arbres. Grâce à mon antenne enchantée, je vous partage une interprétation tout à fait personnelle de ces présages. En espérant qu’ils puissent vous aider à devenir, vous aussi, specta(c)teurice du temps.

HOROSCOPE DU SOLSTICE D’HIVER 2022

BOULEAU ✧ 1 → 28 novembre

En te concentrant sur ta cible, tu as oublié de regarder ses contours. Ton pouvoir s’est nourrit de l’élan mais ta force n’est pas invincible. N’est-il pas temps de laisser fleurir tes yeux à leur tour ? Ce nectar t’ouvrira les narines à un souffle nouveau. 

SORBIER ✧ 29 novembre → 26 décembre

Certaines braises ne s’éteignent jamais. Elles survivent grâce au souffle des espoirs et des vœux. Insoumis, ils sommeillent aux creux des cœurs assoupis. Insolents, ils donnent vie à des vents périlleux. Embrase-nous de ton chant ardent avant qu’à ton palais il ne mette le feu.

AULNE ✧ 27 décembre → 23 janvier

De ces briques que tu as sagement assemblées pour former la structure de ton foyer, certaines lignes resteront obliques. Il y a dans le déséquilibre une addition d’équilibres. Ce qui se dit libre n’est peut-être pas ce qui libère. Si tu cherches le centre, c’est en toi qu’il faut te concentrer. 

SAULE ✧ 24 janvier → 20 février

La vie se joue dans ce qui se dissocie. De la cellule qui se divise aux corps qui se décompose, les fusions sont aussi séparation. Fais de ces fragments des alliances et de ces différences ton engrais. Ces écologies t’aideront à faire le choix de ta propre mythologie. 

FRÊNE ✧ 21 février → 20 mars

Il t’en a fallu de la patience pour trouver le chemin. Les ronces ont creusé tes jambes et les soucis ont froissé ta peau. Accorde-toi du repos. Le passage n’est peut-être pas là où tu le penses. La route est vivante et aucune science ne te donnera de l’eau.

AUBEPINE ✧ 21 mars → 17 avril

Tu penses que la vie est une mascarade, tu n’as probablement pas tort. C’est une ronde où le monde danse en rythme au battement des secondes. Tes yeux grands ouverts t’éblouissent peut-être un peu trop et t’empêche d’entendre le crépitement des corps. 

CHÊNE ✧ 18 avril → 15 mai

Si on t’a souvent appris que c’est par la force qu’on arrive à ses fins, tu observeras que la douceur nécessite parfois des efforts bien plus fins. Les océans lissent au fil du temps les falaises les plus abruptes. Les insectes s’abritent dans les écorces les plus brutes. Si tu l’oses, fais de la tendresse ton dessein. 

HOUX ✧ 16 mai → 12 juin

Ce que le miroir te force à voir est ton propre visage sous le poids de ton regard. Dans cet éternel duel, se négocient les pas d’une valse cruelle. À quelle fin choisis-tu de montrer les dents ? Une part de toi ne s’apprivoise pas. Il ne te reste donc qu’à lui montrer des égards. 

NOISETIER / POMMIER ✧ 13 juin → 10 juillet

Voilà des mois que tu digères l’épaisseur de la vie. Tes yeux écoutent autant que ton nez goûte. Chaque part de ce festin t’ouvre à l’infini et pourtant, tu ressens le trop plein. Il est peut-être temps d’abandonner ce qui ne te nourrit pas sincèrement. 

VIGNE / RONCE ✧ 11 juillet → 7 août

Ta confiance comme seule maîtresse t’a mené vers les plus beaux horizons. Mais les routes que tu traverses te ramènent toujours à ton adresse. Ne blâme pas ton sens de l’orientation ni un manque d’adresse, salue plutôt ton palefroi qui a su te conduire à la source de tes passions.

LIERRE ✧ 8 août → 4 septembre

Le temps t’a peut-être paru lourd par moment. Mais le portais-tu dans le bon sens ? Retourne-le une fois pour voir. Voyage à travers ses cordes et ses tiroirs. Déjoue ses pièges, laisse-toi tenter par la trêve. Et de ce séjour de travers, sens autant que tu entends. 

ROSEAU ✧ 5 septembre → 2 octobre

Tes branches sont tes branchies. Lorsque les reflets s’agitent, c’est qu’ils veulent se libérer. Avec le chant des flutes comme guides, laisse toi mener vers les montagnes endormies. Seules les pluies les ont carressées. La nuit t’offrira son manteau aussi.

SUREAU ✧ 3 octobre → 30 octobre

Si tu n’arrête pas de te cogner la tête sur quelque chose, c’est peut-être qu’elle demande à s’ouvrir. L’écureuil a du y faire trop de réserves et bientôt tu n’y trouveras plus de place pour accueillir le renouveau. Fais sauter ces noisettes ou fais-en un gâteau.